fermer
admin

visuel

Générique
La Ville, de Martin Crimp

Traduit de l’anglais par – Philippe Djian

Mise en scène – Guillaume Béguin

Jeu – Piera Honegger, Pierre Maillet, Sylviane Tille et Lou Golaz ou Milo Gravat (en alternance)

Scénographie – Sylvie Kleiber et Vincent Deblue

Lumière et direction technique – Dominique Dardant

Costumes – Karine Dubois

Musique – D’incise

Son et régie son – David Scrufari

Régie lumière – Iguy Roulet

Assistanat à la mise en scène – Florence Ineichen

Réalisation du décor – Atelier du Lignon, Romain David, Vincent Deblue, Théo Keiflin, Lucie Laurent, Nieth Leang-Srey, Elise Pernet, Olivier Pion, Eric Vuille

Training – YoungSoon Cho Jaquet

Coach enfant – Christophe Balthus

Photos – Christian Lutz

Vidéo – Radu Zero

Production déléguée  – Laure Chapel - Pâquis Production

Diffusion – Karin Wechsler

Production – Compagnie de nuit comme de jour

Coproduction – Grü / Théâtre du Grütli, Prairie / Modèle de coproduction du Pour-cent culturel Migros en faveur de compagnies théâtrales innovantes suisses

Avec le soutien du Canton de Vaud, de la Ville de Lausanne, du Canton de Genève, de la Loterie Romande, de ProHelvetia – Fondation suisse pour la culture et d'Artephila Stiftung

L'arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

La Compagnie de nuit comme de jour remercie Marie Béguin, Kay Chanfreut, Margaux Chassagnac, Sarah et Victor Diaz, Céline Golaz, Pascal Gravat, Prisca Harsch, Thérèse Jeanneret, Catherine Meyer, Luce, Tibor et ses baby-sitters, Aline Suter, Pierre-Yves Walder

 
 
« Peut-être passe-t-on sa vie à ça, à la recherche de quelque chose qui est déjà là et à se transcrire en sons, en mots et n’être plus que ça : quelques sons, quelques mots qui s’évadent de nous. »

Jean-Jacques Schuhl

News

Le Baiser et la morsure, mise en scène de Guillaume Béguin, le 18 mai 2017 à Colombes (F)