fermer
admin

visuel

Générique
L'Epreuve du feu, de Magnus Dahlström
traduit du suédois par
Terje Sinding

mise en scène Guillaume Béguin

jeu Fiamma Camesi, Fred Jacot-Guillarmod, Piera Honegger, Joël Maillard, Jean-François Michelet, Marie-Madeleine Pasquier, Anne-Frédérique Rochat, Matteo Zimmermann

scénographie Sylvie Kleiber

lumière et direction technique Dominique Dardant

assistanat à la mise en scène Florence Ineichen

costumes Karine Dubois

maquillage et coiffure Sorana Dumitru

construction du décor Copeaux d’abord, Thierry Bessire

training Coco
photos Catherine Meyer

vidéo Radu Zero

production déléguée Laure Chapel, Lili Auderset – Pâquis production
presse Pierre-Yves Walder

 

production Compagnie de nuit comme de jour

coproduction PRAIRIE, modèle de coproduction du Pour-cent culturel Migros en faveur de compagnies théâtrales innovantes suisses, GRU/Théâtre du Grütli, Genève, Centre de Culture ABC, La Chaux-de-Fonds, Arsenic, Lausanne

avec le soutien de Ville de Lausanne, Loterie Romande, Pro-Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Ville de la Chaux-de-Fonds, Canton de Neuchâtel, Ernst Göhner Stiftung, Corodis, BCN – Fondation culturelle, Banque Pictet

remerciements spéciaux à Marie-Rose Blomgren, Nicole Borgeat, Pierre Maillet

remerciements Arc-en-Scènes, Marie Béguin, Jean-Michel Carrat et le Théâtre de l’Orangerie, Gaël Chapuis, La Cité, Sarah et Victor Diaz, Alexa Gruber, John-Michael Schaub

L'Epreuve du feu est publié aux Editions Les Solitaires Intempestifs

 
 
« Tu sais pourquoi ça t’agace ? Tu n’as rien pour occuper tes pensées. Alors le moindre bruit devient insupportable. Ça prend des proportions telles qu’à la fin on ne le supporte plus. C’est le principe de la torture chinoise. Tu sais, quand tu reçois sans cesse une goutte d’eau sur le front. C’est pareil. À la fin on est prêt à avouer n’importe quoi. »

Magnus Dahlström,

L'Epreuve du feu

News

Où en est la nuit ? d'après Macbeth de William Shakespeare, dès le 22 mars 2017 au Théâtre de Vidy